[ Chroniques précédentes ]

Le 6 avril 1998

La bisexualité au royaume des mâles.

J'ai décidé de vous parler d'un phénomène plutôt méconnu mais, ma foi, assez répandu: LA BISEXUALITÉ CHEZ LES HOMMES.
A la première idée, pensant à ces hommes bisexuels, je me suis dit: " Vais-je dégonfler un mythe, dénoncer certains hommes, troubler certaines femmes ?".

La bisexualité existe-t-elle ? Et comment! On peut la percevoir de plusieurs manières. Un exutoire, pour l'homme, dans un couple hétérosexuel? Comme je suis un homme assez curieux, et surtout qu'il n'y a pas de véritables statistiques sur le nombre de soldats qu'il y a dans cette " armée du sexe ", j'ai décidé de contacter un ami qui avait, un jour fait un " test sociologique ". J'ai employé l'expression " l'armée du sexe ", car il ne faut pas se le cacher un homme hétéro, enfin supposément, qui est dans une relation de couple avec une femme, recherche un autre homme surtout pour certains fantasmes sexuels. Cet ami a publié une annonce dans le journal Voir à Montréal, sous la rubrique " amitié-rencontre " avec son numéro de téléphone personnel

L'annonce disait ceci: " Recherche homme bisexuel: amitié, sexualité, plaisirs de la vie, rencontres occasionnelles " et cela avec un pseudonyme. Croyez-le ou non, il a reçu entre 10 et 15 appels par jour, du jeudi au dimanche. Pour un total d'environ 70 appels téléphoniques en une semaine. Les hommes sont fidèles, oui? Il a reçu l'appel de beaucoup d'hommes mariés, des straights célibataires qui allaient avec un homme par dépit, d'hétérosexuels qui voulaient essayer pour une première fois, etc. Avez-vous déjà téléphoné à l'agence de rencontre téléphonique " la boîte à mâles " ou Masculigne et qui ont de la publicité dans les journaux et les magazines? Sans être abonné, on peut écouter les diverses vitrines auditives. Surprenantes, les catégories: sexualité occasionnelle, hommes mariés recherchent aventures, culturiste cherche autre culturiste (et veuillez noter que ce ne sont pas les plus efféminés dans cette dernière catégorie), etc.

Pour certains hommes, leur phallus est suprêmement important. La curiosité d'en voir un autre, par valeur comparative, peut être aussi d'un certain attrait pour les bisexuels. Pourquoi pensez -vous qu'il y a recrudescence des cas de sida chez les femmes? Parce que beaucoup de leurs hommes ont sauté et sautent encore la clôture sans se protéger. Attention mesdames, vous risquez de vous ramasser avec une maladie vénérienne si vous ne vous protégez pas avec votre propre conjoint ou de perdre votre homme. Troublant. Comme la virilité a bien meilleur goût, les hétérosexuels ne vont pas nécessairement chercher d'autres hommes dans le monde gai. Mais chez d'autres hétéros comme eux. Mais encore, combien pensez-vous qu'il y a d'hommes qui trippent sur les transsexuels? Garder l'image de la femme ( afin de se sentir moins coupable?) mais se satisfaire quand même du pénis du transsexuel les seins gonflés. J'ai connu un homme brésilien qui était une superbe femme une fois transformé. Ce qu'elle (qu'il) pognait toute maquillée et arrangée! Ma foi, aussi belle qu'une vraie femme. Attirante à part ça...

Kinsey, ce célèbre sexologue américain, notait, en 1948, que 37% des mâles américains avaient eu au cours de leur vie au moins une relation homosexuelle jusqu'à l'orgasme. Imaginez 30 ans plus tard ce que ça serait avec toute la permissivité que l'on a connue dans les dernières décennies.

Mais ces petits " vlimeux " de bisexuels, il se camouflent très bien. Ils sont hétérosexuels(?). Ils ne s'affichent pas par peur d'être taxés d'homosexuels, ce qu'ils ne sont pas vraiment. En fait, ils n'apparaissent dans aucune catégorie. Dans beaucoup de sondages, cette catégorie, les bisexuels, n'apparaît nulle part. Peut-être faut-il les chercher dans la catégorie de gens qui ne savent pas...ou qui le savent bien trop et qui ne veulent pas être catégorisés. Ils se cachent si bien qu'ils finissent par disparaître. Il n'existent pas parce qu'ils se cachent derrière leur prétendue hétérosexualité. Vous monsieur qui me lisez, avez-vous des fantasmes homosexuels? Vous en prendrait-il beaucoup pour les réaliser? Avez-vous déjà fait l'effort? Vous êtes-vous actualisé là-dedans?

SOUVENT LA RELATION BISEXUELLE VIENT AVEC L'OCCASION. Un bonheur d'occasion comme dirait Gabrielle Roy. J'ai rencontré, en thérapie, plusieurs hommes qui avaient eu leur toute première relation bisexuelle après une soirée où ils avaient consommé de l'alcool. Puis, l'occasion fait le larron. A moins d'avoir eu une première relation homosexuelle traumatisante, l'hétéro-homo-bisexuel va récidiver parce que " dans le fond, il a plutôt aimé cela ". Ou ce sont des gens qui vont se chercher pendant longtemps parce qu'ils se sentent perdus ou qu'ils ne sont pas encore fixés. Beaucoup d'homme refoulent leur homosexualité ou acceptent de s'afficher en laissant derrière eux une femme et des enfants. Pendant ce temps, ils couchent avec certains hommes. Avoir des relations entre hétéros dans le cadre d'une relation bisexuelle n'est pas très impliquant. Avoir de la sexualité avec un autre mâle c'est tellement plus facile. Moins d'énergie à charmer que lorsqu 'ils " cruisent " une femme, beaucoup de génialité et une spontanéité toute virile.

Il n'y a pas de doute: l'homme hétérosexuel qui pratique la bisexualité a une vie cachée derrière une porte barrée, avec une clé, à double tour. Leur organisation est systématique. Toute leur énergie est investie à tromper (leur femme), à échapper, à fuir, à mentir et surtout à répondre à leurs besoins. Non, je ne vais pas vous dénoncer: vous être trop cute . De vrais caméléons. Mais mon Dieu que la tension psychologique que vous portez en vous doit être grande. Les diverses dimensions de votre sexualité se font-elles la guerre à l'intérieur de vous? Bonne chance, car c'est certainement quelque chose de très lourd à porter " quand on se dit, qu'on se pense hétérosexuel ". Vous voulez réagir, le Babillard, juste à côté, le courrier électronique sont là pour cela.




Voici le texte d'une chanson que j'ai composé et que j'ai soumis à une chanteuse, auteure-interprète, québécoise.



Titre : L'homme caché (15.IV.97)

La double vie me donne envie
De basculer au jardin
du voisin

Juste pour aller voir,
d'une permission
sûrement refusée

Le fantasme ravivé,
de ce qui peut toujours
arriver

La peur d'être pris,
mais l'excitement ,
c'est urgent

Refrain : Fidèle, infidèle

Blesser des coeurs,
ruiner des vies,
remords en vie

Exutoire notoire
de phallus érigés
en rangée

L'occasion
fait le larron
du plaisir instantané

Fidèle, infidèle

Bigame,
toute la gamme
...de femmes

Bi-sexe caché,
derrière une porte barrée,
double tour.

Moins d'énergies à charmer,
la femme tassée,
pour la facilité

Fidèle, infidèle

Jamais s'afficher,
de peur d'être
fiché.

Souvent lourd à porter,
culpabilité,
d'avoir trop aimé
...la " chose ",
l'objet,
le jet.

Fidèle, infidèle

Souvent même pas protégé,
risques de faire
des naufragés.

Ce qu'il y a à faire ?
L'honnêteté
toute éprouvée

Ce qu'il reste à faire ?
L'envie réprimée
Fidèlement armé

Infidèle, pas modèle.
Vivre avec,
s'accepter.



Jean-Pierre Rochon M.Sc.
Psychologue
Tous droits réservés 1998
Le Psynternaute



par

Jean-Pierre Rochon M. Sc., psychologue

courriel : rochon@psynternaute.com

© 1998 - Tous droits réservés